Chaque appartement est chauffé, en mode "hors gel", voire plus, pendant les périodes de froid.

Ce chauffage est assuré par la copropriété (il n'est pas permanent), et nous le payons dans nos charges.

Il est indépendant de notre tableau électrique et de notre disjoncteur, nous pouvons donc couper notre tableau électrique quand nous n'occupons pas notre appartement (sécurité).

Pour assurer ce chauffage, certains de nos radiateurs sont donc équipés d'un double circuit de chauffe.

Si vous décidez de changer de radiateur, il faut donc acheter un modèle compatible, radiateur bi-jonction.

Cliquer ici pour voir la documentation

Il est facile de trouver le circuit d'alimentation de la collectivité car le câble sort par une prise "plombée", voir image ci-dessous.

alim rad

Conséquences.

Vous remplacez votre radiateur par un circuit simple, il ne faut pas le brancher sur le circuit de la copropriété, mais sur le circuit protégé qui passe par votre tableau électrique.

Il semble que certains d'entre-nous n'aient pas respecté cette consigne. Ils font donc payer leur chauffage par les autres copropriétaires...ce qui est "inacceptable".

L'alimentation est pilotée, et se fait par périodes horaires, vous n'aurez pas de chauffage permanent dans votre appartement.

Le syndic décide, en fonction de la température, de mettre en service le chauffage collectif, donc la date est variable. 

Il est vrai que ces radiateurs datent et qu'ils sont de gros consommateurs d'électricité. Ils n'ont pas d'accumulation d'énergie calorifique, et sont mal "régulés".